Ce comportement lui permet de paraître plus impressionnant devant l’adversaire. Il rampe en avant, menace et remue son arrière-train. Ses oreilles sont plates, ses moustaches pointent vers l’ennemi, et ses pupilles se dilatent pour se réduire à deux grosses billes ...